LE MOT DU REDAC’CHEF

 

Chères Amies, chers Amis,

 

Beaucoup de clubs sont confrontés à l’épineux paradoxe de l’œuf ou la poule ! En effet, pour assurer un bon service à la communauté, il faut organiser des activités. Ce qui nécessite des membres en suffisance. Une bonne visibilité du club permet d’attirer des membres potentiels. Mais pour assurer une bonne visibilité, il faut organiser des activités ! Nous voilà donc revenus au point de départ !

 

Comment briser ce cercle infernal ? Pas de recette miracle, il faut se focaliser sur une étape. Personnellement, je pense qu’il faut choisir un axe de développement de son club et éviter de courir plusieurs lièvres à la fois. Il est difficile de faire convenablement plusieurs choses à la fois. Focaliser l’énergie de tous sur un objectif commun est souvent un moyen de progresser plus rapidement. Pas assez de membres pour organiser une activité ? Demandez l’aide de Friends ou d’un autre club. Besoin de plus de membres dans le club ? Organisez des réunions « N+1 ». Pas assez de visibilité ? Pensez aux moyens de communication actuels, comme Facebook, par exemple.

 

A propos de Facebook, je voudrais relever le travail formidable réalisé par le club de Leuze. Un jeune membre est à l’origine de la page Facebook du club. En partenariat avec des commerçants de l’entité leuzoise, un concours est organisé chaque mois. Le prix : un repas au restaurant ou un panier gourmand, par exemple. Résultat après 3 mois : 1000 mentions « j’aime », 582 participations au concours et … 35 400 personnes atteintes au-travers de cette page ! Bravo Leuze ! Bravo Arnaud !

 

Avec toute mon amitié,

 

Jean-Christophe Minor

Rédac’chef bulletin D101

 

 

P.S. Date limite pour parution dans le bulletin de mars : lundi 6 février.

 

 

 

N’oubliez pas : vous pouvez retrouver  les anciens bulletins sur le site www.fifty-one-international.org